A propos de l’auteur

Fédération Française des EchecsInitiateur de la Fédération Française des Echecs et pousseur de bois au Lyon Olympique Echecs, j’écume depuis 5 ans, l’univers échiquéen, sondant les mystères de cette science, m’en abreuvant parfois, telle une amère liqueur.

Mais, que dis-je une science, le jeu d’échecs est tellement plus !

Il s’agit d’un art, d’un combat à mort entre deux esprits, deux cœurs, le heurt des connaissances et des habiletés.

Absolument ineffable, en partie, intangible, je voudrais le saisir, mais je suis encore à cent lieues de son cœur.

Dans cette quête du noble jeu et cette découverte de moi-même, en tant que joueur certes, mais également en tant qu’artiste, je m’interroge :
Pourrai-je, peut-on devenir maître fide ou grand maître en ayant commencé les échecs après 10 ans ?
Aurai-je une plasticité synaptique suffisante pour combler ces années passées, dans l’ignorance totale du jeu d’échecs ?

Vous l’aurez deviné, mes aspirations sont outrancières, mais le temps mange la vie. Réaliserai-je mon rêve, deviendrai-je un jour, GMI ?
Je laisse donc à Caïssa, la liberté de trancher, puisse-t-elle se montrer miséricordieuse et m’accompagner dans ma quête.

7e-sceau

Le Septième Sceau, scène du film d’Ingmar Bergman, 1957

Partie d'échecs à Lyon - Place Ennemond Fousseret


Google+