Fritz : Friend Mode

Si vous en avez marre de vous faire rouler dessus par vos logiciels d’échecs, il existe des alternatives pour brider leur puissance. Ainsi, le logiciel Fritz édité par Chessbase propose un mode amical. Bref…

Comment affronter un logiciel d’échecs “facile” grâce au mode amical de Fritz ?

Logiciel d'échecs faible

Le mode amical (je suppose que c’est l’appellation française du Friend mode) est un mode de jeu du logiciel d’échecs Fritz qui s’adapte à votre niveau.

Rappel : Le Friend mode est l’un des 4 modes de jeu que propose Fritz dans son onglet Training (entraînement).
Ces 4 modes étant : Sparring, Friend Mode, Handicap and Fun et Handicap Position.

Tous ces modes sont excellents, mais dans cet article, il ne sera question que du Friend Mode.

Qu’est-ce que le Friend Mode ?

Friendly Game Fritz

Le Friend Mode vous permet de lutter contre une “machine imparfaite”. Ainsi, vous n’aurez pas à télécharger des logiciels faiblement classés puisque Fritz peut brider sa puissance.

Comment cela fonctionne-t-il ?

En utilisant le Friend mode, Fritz se base sur votre nombre de victoires et adaptera sa force à votre pourcentage de gains afin de ne pas (complètement vous écraser).

Le principe : Fritz ajuste son niveau selon vos résultats contre lui. Ce dernier tentera de vous faire scorer à seulement 25%. Ainsi, le ratio recherché est de 1 victoire pour 4, voire 5 défaites. Les coachs conseillent ce ratio pour progresser sans être démoralisé. C’est une excellent façon d’augmenter le challenge de vos parties.

Ainsi, le friendly mode est constitué de deux paramètres :

  1. Votre ratio de victoire auquel se rajoutera
  2. un handicap en centipions (centièmes de pions). La valeur 100 correspond à un handicap de 1 pion.
Jeu d'échecs golf

Comparaison avec le Golf : Cette valeur peut s’apparenter à l’index de handicap au Golf qui remplace le classement élo. Plus le joueur est excellent, plus son index se rapproche de 0 (meilleur score). Un joueur débutant aura par exemple un index de 54 (moins bon score) et sera doté de coups supplémentaires pour réaliser les trous de son parcours.

Adaptation progressive : Ainsi, Fritz aura besoin de 6 ou 7 parties pour s’adapter à votre niveau et vous attribuer un pourcentage de victoires pertinent. Pourcentage qui affectera votre handicap.
Ainsi, comme au golf, un handicap important reflète un niveau médiocre (avec tout le respect que Fritz et moi-même avons pour vous ^^). Réciproquement, un handicap faible, voire négatif, signifie que vous “gérez de la nouille”, bravo !

Pour faire simple, plus vous perdrez de parties, plus votre score de handicap augmentera et sera important. Et plus vous gagnerez, plus le handicap sera bas, voire négatif !

Exemple 1 : Vous perdez souvent, votre handicap est de 100, ce qui correspond à un pion. Fritz vous donnera un Pion, tôt dans la partie sans compensation.

Exemple 2 : Votre handicap est de 300 : Fritz vous donnera trois pions, ou une pièce légère.

Exemple 3 : Vous êtes un débutant, votre handicap est de 900, Fritz sacrifiera une Dame ou 3 pièces légères. Fritz est généreux, à l’instar de Paul Morphy qui, en parfait gentleman proposait aux Pousseurs de bois de jouer avec un déficit d’un Cavalier et d’un Pion.

Pour vous situer, le joueur de club de base aura souvent un handicap de 100.
Les personnes dont le handicap est négatif auront souvent devant leur nom, le titre de… Candidat Maître, M ou GM et ces derniers vont vite s’ennuyer avec cette fonctionnalité trop “friendly”.

Ainsi, les utilisateurs de Fritz peuvent se demander (au lieu de se demander leur élo), quel est ton handicap ?

Aussi, si des amis ou des personnes de votre famille utilisent votre logiciel pour jouer et fausser vos stats, vous êtes libre de faire un reset de votre handicap ou de le redéfinir en le rentrant manuellement.