La Défense française

La défense française aux échecs

Non, je ne vous dirai pas comment gagner aux échecs grâce à la Défense française. Il ne sera pas question de variantes Winawer, trop racoleur ! Au leurre ! Non, nous parlerons culture et questions existentielles. Quel joueur d’échecs ne s’est pas demandé une fois dans sa vie…

Pourquoi la Défense française s’appelle la défense française ?

La Défense française porte ce nom à la suite d’un match joué par correspondance entre Londres et Paris en 1834. (Bien que des parties reprenant l’ordre de coups français existaient déjà).

La Défense du “Pion du Roi un pas”

Chamouillet, l’un des joueurs de l’équipe parisienne, persuada ses coéquipiers d’adopter sa défense (apprise par M. Mouret). Cette défense est qualifiée poétiquement dans le Palamède de, Pion du Roi un pas.

Voyez M. Chamouillet: c’est aux leçons de M. Mouret qu’il a dû la connaissance de son Pion du Roi un pas. Il a depuis illustré ce début en revendiquant en grande partie la gloire du match entre la France et l’Angleterre ; les nouvelles combinaisons de M. Staunton , dans son défi contre St-Amant , n’étaient qu’une série de variantes de cette partie; c’est donc encore à elle qu’il faut attribuer le succès.
Le Palamède, revue mensuelle des échecs et autres jeux – Pierre Charles Fournier de Saint-Amant

Au XIXe siècle, la défense française n’a pas reçu encore l’attention qui lui est portée aujourd’hui. Le premier champion du monde William Steinitz disait d’ailleurs de la Française qu’elle était la défense la plus ennuyeuse de toutes et que jamais dans sa vie il ne l’avait jouée. Vous me direz, que peut comprendre un austro-américain à notre défense nationale…

Heureusement, au XXe siècle, le grand Géza Maroczy fût le premier joueur de premier rang à utiliser la Française en tant qu’arme principale contre 1.e4.

Merci Maroczy, en plus d’avoir inventé le Rubik’s Cube, les Hongrois donnent enfin à la Défense française ses lettres de noblesse.

P-S : la Défense française c’est ça : 1.e4 e6! (et les Blancs ne peuvent qu’accepter en renâclant)

French Defense (La défense française) 1.e4 e6