Dubrovnik : Le meilleur jeu d’échecs (selon Fischer)

Dubrovnik : Le meilleur jeu d'échecs de Fischer
Respectivement, de gauche à droite : Bobby Fischer Teaches Chess, The Best Move et la couverture de l’hebdomadaire américain Life de 1971. Notez le design des pièces d’échecs. Une « perle » orne le sommet des Rois et des Fous (qui n’ont ni croix, ni entaille).

Quelles sont ces pièces singulières que Fischer utilisait et qui lui sont associées ? Elles semblent d’inspiration Staunton, mais ne sont chapotées d’aucun signe religieux : Fous sans mitre, Rois sans croix, couronnés d’une boule ornementale (à couleur inversée pour les Fous).
Ces pièces accompagnent Fischer sur les couvertures de magazines (l’hebdomadaire américain Life de 1971), des couvertures de livres (Bobby Fischer Teaches Chess), des reportages vidéo montrant Fischer manipulant avec dextérité ces mêmes pièces non lestées. Ces figurines magiques devaient leur stabilité et leur équilibre parfait à leur (très) larges bases (nécessitant des cases de 55 mm).
Dans une interview radio, Fischer a même déclaré :

« Ce jeu est le meilleur jeu sur lequel j’ai jamais joué. C’est merveilleux. »

Le jeu était tellement inestimable aux yeux de Fischer qu’il le protégeait dans un coffre-fort. Malheureusement, Fischer s’en séparera pour payer une facture. Mais trêve de suspense, ce jeu d’échecs porte le nom d’une ville de Croatie : « Dubrovnik« . Fischer jouera d’ailleurs son match revanche contre Spassky en 1992 à Sveti Stefan sur un Dubrovnik (prêté par un collectionneur).

Ci-dessous, Fischer sur son Dubrovnik tel un Mozart sur un piano de Christian Baumann :

I) Le Dubrovnik original de 1950

En 1949, le peintre et sculpteur P. Poček est engagé pour concevoir les pièces de la 9e Olympiade d’échecs. Cette Olympiade est organisée par la FIDE et le gouvernement de Yougoslavie (soutenu par le Maréchal Tito) avant sa dislocation. L’Olympiade a eu lieu à Dubrovnik, en République Socialiste de Croatie (République fédérative populaire de Yougoslavie) entre le 20 août et le 11 septembre 1950.

Rappel : La République Socialiste de Croatie était l'une des six républiques fédérées de la République fédérative populaire de Yougoslavie, de 1945 à 1963, puis de la République fédérative socialiste de Yougoslavie de 1963 à 1991). La RS Croatie correspond territorialement maintenant à la Croatie.

Ces nouvelles pièces ont d’ailleurs porté chance à l »équipe yougoslave qui a remporté la médaille d’or.
Le Dubrovnik n’a été produit qu’en une cinquantaine d’exemplaires. Les pièces posées sur de la feutrine vertes n’étaient pas lestées, mais très stables grâce à leur bases larges nécessitant des cases d’au moins 55 millimètres. Contrairement au style Staunton dont il s’inspire, le Dubrovnik ne contient pas de signes religieux sur ses pièces, mais des petites boules ornementales.

C’est l’un de ces exemplaires que Fischer possédait avant de le revendre pour payer une facture. Il s’agissait pour Fischer du meilleur jeu qu’il n’avait jamais possédé.

Mais écoutons plutôt Fischer parler de ses différents Dubrovnki dans une interview radio (en anglais) :

II) Différents modèles et variantes de Dubrovnik

  • Plusieurs modèles s’inspirant du Dubrovnik existent. Bien souvent les boules ornementales des Rois et Des Dames sont de couleur inversées. Or, seules les boules des Fous le sont dans les versions originales.
  • Dans les pays de l’Est, les répliques de Dubrovnik en plastique sont très communes.
  • En 1960, le joueur d’échecs et auteur de bande dessinée croate, Andrija Maurović redesign un Dubrovnik qu’il produira dans l’atelier du maître artisan Jakopović à Zagreb. C’est avec ce modèle (parfois appelé Dubrovnik II ou Dubrovnik 1960) que Fischer a été filmé et pris en photo. Ce jeu lui sera volé.
    Simplifications : Ce Dubrovnik de 1960 dispose de Cavaliers simplifiés. Idem pour les entailles de la couronne de la Dame, qui n’en possède plus que 5 (contre 11 sur le Dubrovnik original de 1950).

III) Répliques de Dubrovnik

3 sociétés qui fabriquent des jeux d'échecs proposent des répliques de très grande qualité :
A) NOJ
B) Chess Bazaar of India 
C) House of Staunton

Je n’ai pour l’instant testé aucun des Dubrovnik de ces sociétés (bien que le 1950 de chez NOI ainsi que le Minceta ma fassent de l’oeil) et ne suis lié par aucun partenariat avec ces dernières. Je poste pour partager mes recherches et le plaisir des yeux :)

A) Gregor Novak de la société Noj

Dubrovnik 1950

NOJ : Dubrovnik 1950 en érable
La réplique du Dubrovnik original de 1950 (dont Fischer était amoureux, mais qu’il a dû revendre). La Dame possède 11 entailles sur sa couronne et les Cavaliers sont très détaillés.

Dubrovnik II

NOJ : Dubrovnik II en érable
La version designée en 1960 par l’auteur de BD Andrija Maurovič (que Fischer possédait mais s’est fait voler – A croire que Fischer était incapable de conserver un Dubrovnik ^^). La Dame ne possède plus que 5 entailles et les Cavaliers sont simplifiés.

Dubrovnik Minčeta

NOJ : Dubrovnik Minceta
Le Minceta est un Dubrovnik II avec des Tour très imposantes s’inspirant du fameux fort Minceta (point culminant des remparts médiévaux de Dubrovnik).
Fort Minceta
Voilà le Fort Minceta, culminant les remparts médiévaux de Dubrovnik. Une parfaite Tour d’échecs pour un Dubrovnik.

B) Chess Bazaar of India

Voici l’unboxing d’une réplique du Dubrovnik de 1950 proposée par Chess Bazaar. Il s’agit de la version 1 (v1.0). Chess Bazaar ayant décliné 3 versions du Dubrovnik :

L’essence des Dubrovnik de Chessbaazar est en Sheesham (appelé également bois de rose ou bois de palissandre). C’est le 2e arbre le plus cultivé en Inde (après le tek).

C) House of Staunton

Les Dubrovnik de HOS semblent tous lestés, ce qui diffère du Dubrovnik original. Les pièces sont également vernies. La finition des Cavaliers est superbe.

Fischer Dubrovnik Series Chess Pieces
Fischer Dubrovnik Series Chess Pieces : 3.625″ King
Dubrovnik Chess Pieces : 3.75" King
Dubrovnik Chess Pieces 3.75″ King lacquered
Suggestion d'articles similaires :
- Chavet Chess
- Les différentes tailles de pièces d'échecs dans les jeux Chavet
Blog du Slovène Izmet Fekali :
- http://bestchessmenever.com/blog/files/tag-dubrovnik.html