Aperçu des sous-titres

Aperçu des sous-titres du film Searching for Bobby Fischer.

Introduction

Bobby FischerQuelques jours avant la rencontre, tout le monde se demandait s’il se présenterait. Plusieurs avions l’avaient attendu sur la piste, pendant qu’il se reposait, se promenait et mangeait des sandwichs. Henry Kissinger l’appela pour aller défendre l’honneur de son pays.

Dès son arrivée, il choqua les Islandais. En qualifiant leur pays d’inadéquat parce qu’il n’y avait pas de bowling. Il se plaignait des caméras, de l’éclairage, de la table et des sièges, du contraste entre les cases de l’échiquier. Il dit que la vue de sa chambre d’hôtel était trop belle.

Tout ceci n’avait bien sûr rien à voir avec les échecs, peut-être que si. S’il gagnait, Il serait le premier Américain champion du monde. S’il perdait, il ne serait qu’un autre amateur de Brooklyn. Au 40e coup de la 21e partie, il contra le Fou de Spassky en e6 avec un pion en a4. Et c’était fini. Il rentra au pays en héro. Il s’était vanté de battre le Russe, c’était fait. Il pouvait exiger autant d’argent qu’un champion poids lourd. Il fut invité à la table des présidents et des rois.

Alors Bobby Fischer fut le coup le plus original et inattendu qui soit.

Il disparut.

Rencontre avec les Blitzers du Washinghton Square Park

Vinnie au Washinghton Square ParkOù il est ? Il a dû le laisser tomber. Shh. Tu vois quelque chose ? Je crois qu’on l’a perdu. Il fait froid. Rentrons. S’il n’est pas ici dans deux heures, On s’en ira.

Bonjour les enfants. Hey, Qu’est-ce que tu fais là ? Je croyais que tu voulais rentrer à la maison.

Un, deux, cire mes chaussures. Je dois cirer mes propres chaussures, non ? Lance sur ton côté du plateau. C’est mon côté. Tu te rappelles ? Lancez sur ton côté ? Tu parles trop. Non, pas du tout.

Josh ? Josh ? Josh ! C’est bien mon garçon, voilà pas trop. C’est bien. Encore un peu. Ouais, c’est bien. Faut faire attention de ne pas en mettre trop, mais suffisamment. Très bien. OK. Ça a l’air bien. Qu’est-ce que tu en dis ? Plutôt bien. Bien. OK, étale-le à l’intérieur. Tu vois comme le cuir l’absorbe ? Ça sent très bon. Sens ça. Ouais. Bien. OK. Maintenant… Oh. Qu’est-ce qu’il y a ? J’ai oublié de prendre une balle. Tu le crois ça ? Tu dois mettre une balle à l’intérieur, une balle dure, qui prenne bien la forme. Ouais, ça peut aller. OK. Mets-la là-dedans. On referme. Et, il faut aller dormir. Demain, j’achèterai une vraie balle.

Tu sais quoi, j’arrive pas à le croire. J’arrive pas à le croire.

Quoi ? Tu as sept ans. Bon anniversaire. Bonne nuit, Josh. Bonne nuit. Et pour toi J’espère.

Josh, chéri. Comment était l’école ? Bien. OK, Au revoir. Salut. Bye. Comment tu vas ? Bien. Salut. Envie d’une pizza ? Je ne sais pas. Tu te sens bien ? Ouais, je vais bien. Je veux une pizza.

On peut aller voir les hommes dans le parc ? Quels hommes dans le parc ?

Je dois embrasser le cul de ce mec. Car Dieu a béni ce pays. Il y a le feu dans la brousse, mon frère. Rien n’est joué, j’ai encore une minute. On joue aux échecs On joue aux échecs, On joue aux échecs, mec. C’est d’accord ? tu as dit. Viens, Josh, on s’en va. T’as rien de mieux ? Tu es sûr que t’as déjà joué à ce jeu ? Veux-tu aller à Chinatown et jouer aux Dames Chinoises ? Non, t’es à côté. Tu veux ça ? OK, prends ça. Tu ne peux pas prendre ça. C’est mon bébé. Faut que tu dégages. Tu veux quoi, changer les Dames ? Ce n’est pas le genre de la maison.Ai-je l’air d’un commerçant ? T’as intérêt à faire mieux que ça. C’est Kamran Shirazi. C’est Kamran Shirazi. Shirazi ! Le grand maître est ici. T’es venu me racketter, grand maître ? Ne regarde pas ma pendule. J’ai tout mon temps. Je veux rentrer. Viens, Josh, allons-y. Allez, Grand maître, épate-moi. Echec à sa Majesté. Non, non, recule. Réfléchis avant te de planter. Salut, tu vois ? Ouais, vite. C’est ça, cours, cours, cours ! Appelez la police Ce mec s’assassine.

Excusez-moi, Monsieur. J’ai vu votre pancarte. Où est votre appareil ? Mon fils voudrait jouer aux échecs avec vous. Echec. Niet. C’est fini. Tu as perdu. Merci. Quel est son nom ? Josh. Ne lui dis pas ton nom de famille. Waitzkin. Josh…Waitzkin. Je te surveillerai. Je dirai à tous que je t’ai vu jouer dans le parc comme Bobby Fischer. Votre fils est un stratège de l’attaque, madame. Tais-toi mec, regarde ce que tu as fait.

Josh Vs son père

Voici le terrain. A la seconde base, voilà le lancer. Et il l’attrape. Salut mon bébé. Où est Josh ? Il est juste là, Josh, comment vas-tu ? Viens ici. Viens m’aider.

Qu’est-ce que j’ai raté ? Rien du tout. J’ai emmené Josh au parc aujourd’hui. Il a joué aux échecs. Josh ne sait pas jouer aux échecs. Ne me demande pas comment, mais il l’a fait. Tu vas écrire sur le sport comme ton papa ou tu joueras ? Je jouerai.

A la seconde base. Ce qui fait quatre ! Ils peuvent prendre un autre homme pour la seconde base. Attention, attention.

Oh, chérie. Hey, regarde ce que j’ai trouvé. On fait une partie ? Pourquoi ? Pour s’amuser. Tu as dit qu’on passerait au magasin chercher des brochures, Je peux faire celui-là ? Bien sûr. Ton père voudrait te voir jouer, comme dans le parc. Ce sera chouette. Et après je t’emmène au magasin.

Va doucement. Ça fait longtemps que je n’ai plus joué.

Échec. Oh, échec et mat. Tu vois, je t’ai eu ici et ici Tu vois ? Est-ce qu’on va aller au magasin maintenant ? Bien sûr. Pipi et prends ta veste.

J’aurais dû le laisser gagner J’ai tout fait pour ça. Il n’a pas essayé de gagner, Oh, non ? Allons, Bonnie. Ça n’a pas d’importance. Dis-moi ce que tu penses.

Tu n’as pas compris ? Il ne veut pas battre son père. Papa… Elle croit que t’as bâclé la partie. Tu sais ce que ça veut dire ? Non.

Cette fois, essaye de gagner. J’ai essayé. Je sais, mais on va encore jouer, juste pour le plaisir, Josh, tu as le droit de le battre. Il ne sera pas vexé. A toi de jouer. A toi, Josh ! Je ne peux pas. Je joue aux échecs avec mon papa. Échecs. C’est un jeu, comme le Monopoly. Josh ! Ne raccroche pas. Voilà. A toi, Josh ! Tu as bougé un pion ? J’ai bougé un pion, ouais. Ouais, celui-là. Mets mon cheval devant mon roi. Tu veux dire ton Cavalier. Ouais. OK. Il va perdre sa Dame. Oh, vraiment ? Tu l’as bougé ? Ouais. On peut sortir maintenant ? Et bien, le jeu n’est pas encore fini.

Oui, c’est fini.

Rencontre avec Bruce Pandolfini

Bobby Fischer avait six ans, quand sa mère installa sa famille dans un appartement près d’Ebbets Field.
Le soir, quand le bruit de la circulation s’arrêtait, il pouvait entendre les cris de la foule monter du stade.
Sa sœur lui apprenait des jeux de société pendant que leur mère travaillait. Monopoly, le Parcheesi, les échecs.
Bien qu’elle ait ans de plus, Elle était trop facile à battre pour lui.
Il trouva donc plus intéressant de jouer contre lui-même. Il jouait des deux côtés de l’échiquier avec le même acharnement, pour être équitable. Et c’était toujours lui qui gagnait.

Et un, deux, trois, quatre. On lève les bras doucement, et on redescend. Maintenant on tourne sur le côté. Et plié. Et on descend. Tenez-vous bien.

J’adoube. Tu as bougé la pièce !
Je n’ai pas bougé la pièce. Je l’ai recentrée. J’adoube. Tu l’as bougée, et après tu l’as recentrée.
De qui s’agit-il ? Tu as pris la pièce.

The Hadassah Chapter de Staten Island. Qu’attendez-vous de moi ? Conférence ? Une démonstration ? Je cherche Bruce Pandolfini. Quel prix voulez-vous mettre ? $. Savez-vous combien je demande pour une conférence ?

Vous voulez jouer ? Je peux en avoir un ? Oui, je serai là. Oui, je suis d’accord à $. Oui, j’ai l’adresse.
Au revoir.

Je travaille pour un journal. Je ne sais pas où est Bobby Fischer. J’ai discuté avec mon collègue qui écrit la rubrique échecs. Il m’a dit que je trouverais Bruce Pandolfini ici. Je cherche un professeur pour mon fils.
Je n’enseigne plus.
Il m’a dit que vous le faisiez.
Je ne le fais plus. Viens, Josh. Juste une seconde.

Merci. Quel était le score ? Qu’est-ce que t’as fait ? Trois retours à la base, trois triples et deux simples. J’ai presque fait quatre retours mais j’ai glissé avant la e base. Comment tu peux jouer à ce jeu ? J’ai compris ce que tu fais ! Tu veux fumer ? Ne joue jamais la défensive. Même quand tu es en retrait, tu attaques. Maintenant tu joues aux échecs, Josh. Fais-moi courir. Mets-moi en difficulté. Je suis en fuite. Où je peux aller ? Un futur Fischer. Viens me chercher. Continue. Exceptionnel. Exceptionnel. Je ne peux plus rien faire. Je suis mal barré. J’ai de gros ennuis maintenant. Qu’est-ce que c’est ? Ça avance comme ça. Comme ça, et elle saute au-dessus des pièces. Cette pièce elle irait là. Et le pion il ira comme ça. Ça c’est un pion.

Tu t’es faufilée ici, Katya ? Ouais. Tu devrais être au lit. Dis bonne nuit à ton frère. Bonne nuit.
Maman ? Ouais ? Est-ce que Vinnie dort dans le parc ? Je n’ai aucune idée d’où il vit. Je pensais qu’il pourrait peut-être dormir dans le lit d’en haut. Quand je serai assez grand pour dormir dedans il pourra dormir en bas. Tu as bon cœur. C’est la chose la plus importante au monde. Bonne nuit. Bonne nuit, maman. Ravi que vous ayez pu venir.

Comment allez-vous ? Très bien. Bien. C’est bien. Alors, qu’en dites-vous ? Vous avez déjà assisté à un tournoi ? Non. Vous avez de la chance. C’est un des plus prestigieux. Les meilleurs de tout le pays sont là.

Joël Benjamin, ancien champion des États-Unis , classé actuellement parmi les meilleurs joueurs du pays. Cet homme c’est Roman Dzindzichashvili, deux fois champion des États-Unis. il y a quelques années, il a été classé parmi les meilleurs joueurs mondiaux. Asa Hoffman. Il est fils d’avocats. Il a grandi à Park Avenue, il est allé à Columbia et Horace Mann , avant de tout abandonner pour les échecs. Il participe à peu près à tournois par an.

Asa ! Combien tu te fais avec les tournois ? $ par an ?
Regarde-le gamberger. Je vais peut-être gagner un pion.

De toute évidence. Vous m’avez fait venir ici pour que je voie tout ça. Mais si vous vouliez m’entendre dire non, que mon fils n’apprendra pas à jouer , vous n’auriez pas pris cette peine. Vous voulez me convaincre que vous voulez que je dise non. Mais en réalité vous voulez que je dise oui. Vous n’avez aucune idée de ce que je veux. Qu’est-ce que les échecs, selon vous ? Ceux qui jouent pour s’amuser ou pas du tout trouvent ce jeu trop complexe. Ceux qui y consacrent leur vie, veulent qu’on en parle comme une science. C’est faux aussi. Fischer qui a étudié ce jeu comme personne n’a pu trouver ce que c’était… C’est un art. J’ai passé ma vie à pouvoir jouer comme lui. Comme ceux qui étaient ici aussi. Mais nous sommes des faussaires. Ou de bons copieurs. Son successeur n’était pas là ce soir. Il n’est pas venu. Il s’est endormi dans sa chambre chez vous. Votre fils crée comme Fischer. Il est comme lui… à l’intérieur. Vous pouvez dire ça après l’avoir vu jouer ? Oui. Vous vouliez savoir ce que je veux ? Je vais vous le dire. Je veux revoir ce que Bobby Fischer a emmené quand il a disparu. Regardez ça. Vous êtes son père. A vous de décider. Josh, je voudrais te présenter un ami. Salut, Josh. Voici Bruce. Salut. Je vous laisse tous les deux… Je suis en bas. J’adore le basketball. Je crois qu’il a été une espèce de célébrité. Une sorte de maître de haut niveau… où je ne sais pas comment. Il a été ? Ben, ouais. Maintenant il ne joue plus sur le circuit… …enfin je ne sais pas comment ça s’appelle. Il a l’air intéressant. Ca y est, je sais. Mr Green dans la véranda avec le chandelier. La clé anglaise. Frère Jacques, Frère Jacques, Dormez-vous ? Dormez-vous ? Je dois parler à ton papa. A la semaine prochaine. Je me suis bien amusé, Josh. Moi aussi. Au revoir. Au revoir. Cette première leçon s’est très bien passée. Bien. Vous avez un peu causé échecs là-haut ? Non, ce n’est pas venu. Je vous vois samedi prochain alors ? D’accord… Parfait. Au revoir. Que penses-tu de Pacane la semaine prochaine ? et de pizza ? Chouette. Je sortirai tout seul. Ravi de vous avoir rencontré. Mat en quatre pour toi dans cette position. Ne joue rien tant que tu ne l’as pas vu. Ne compte pas sur mon aide. Je ne peux pas jouer sans déplacer les pièces. Si, tu peux. Dégage les obstacles dans ta tête, l’un après l’autre. Et le Roi se retrouvera tout seul comme un type a un coin de rue. Je vais rendre ça plus simple. Cavalier c. Oui. Je vais te montrer quelque chose d’autre. C’est très rare. Il est écrit, ” Diplôme de maître d’échecs décerné à…”, Il y a un blanc pour le nom. ”…en reconnaissance de son mérite en de jour de un blanc, , un blanc.”, Fais-y attention. C’est une chose mystérieuse et puissante. Il n’a été décerné que, je ne sais pas, peu de fois dans l’histoire. Et d’ailleurs seulement ceux qui avaient reçu des maître un grand nombre de points. Alors il y a une grande cérémonie. Comment on a des points à l’école des maîtres ? En les gagnant. Tu en as gagnés pour ce Cavalier en C. Dix. Dix… points… de l’école des maîtres.

Premier tournoi

OK, Josh, allons-y. Allez, allez, allez ! Va, va, va ! Allez ! He. Continuez tous comme ça !

Vous êtes élégant, Bruce. Deux, quatre, six, huit ! Qui ont apprécié ? Les aigles ! Les aigles ! Ouais, Les aigles ! OK, bon jeu les gars. Bien joué. On y va. Viens, Josh.

Il a des idées qu’il semble tenir comme à la prunelle de ses yeux. Par exemple il n’aime pas qu’on lui dise qu’il ne doit pas sortir sa Dame dès le début. Pourquoi changerait-il ? Il a gagné plein de parties au Parc comme ça. Pourquoi changer ? Essayez de lui brosser les dents aussi ! Ce que je veux lui enseigner et ce qu’il apprend au Parc diffèrent beaucoup trop. Les arnaqueurs jouent la tactique, et non la position. Ils tablent sur des coups imprévisibles pour dérouter et intimider leur adversaire. Ça marche dans une partie rapide, pour se financer de la drogue mais ça coutera très cher à Josh dans un tournoi. Eh bien, il apprend de nouveaux mots ! Pouvez-vous l’empêchez de jouer là ? Bien sûr. Non. Ca le tuerait de ne plus jouer au Parc. Il adore ça. Ça rend mon travail plus dur. Alors votre travail sera plus dur. On a tout préparé. Nous sommes prêts à partir. Assure-toi que ses lacets sont attachés. Je me demande pourquoi j’ai accepté ça. Vous n’y êtes pour rien. c’est lui qui veut y aller. J’aurais dû l’en dissuader. J’ai joué dans des tournois. On gagne ou on perd, c’est tout ce qu’on y fait. ce ne sont pas les échecs. oui, les échecs sont un art. C’est exact. Les échecs pour vous c’est d’apprécier le jeu de Josh pour $ de l’heure. Vous serez prêt dans minutes ? Il ne vient pas ? Laissez-moi lui parler. Attendez. Josh ! J’en sais rien. Téléphone. Salut. Comment ça va ? Excité ? Ouais. Je ne vais pas pouvoir venir. J’ai des choses à faire. Ça ne fait rien. Je penserai à toi. tout ira bien. On se voit à ton retour. D’accord. Au revoir. Ne sors pas ta Dame trop tôt… C’est géant. Lequel est le vôtre ? Celui la près de l’escalier. Oh, celui-là c’est le mien. On dirait qu’ils sont déjà copain. Quel est son classement ? . ? Ouais. Quel âge il a ? Sept. Sept ? Je doute qu’ils jouent ensemble. Morgan n’est pas encore classé . ? OK, je tiens à vous rappeler de vous conduire en adulte. Je ne veux pas de problèmes. vous savez tous très bien de quoi je veux parler. Si vous voulez suivre une partie, Faites-le seulement derrière les joueurs. Pas de bruits de toux, pas de commentaires. Pas de contact visuel. Que vous soyez fautif ou non ça nous sera égal. Si vous savez tous bien vous tenir, je pense qu’on passera un bon moment. Je ne rigole pas. C’est injuste. Complètement injuste. Déclenchez vos pendules. Vous avez tiré votre oreille. Je n’ai pas tiré mon oreille ! Je grattais mon oreille ! Vous êtes un menteur ! Sortez-le ! Il a triché ! Je m’en fous. enlevez vos mains de moi ! Vous n’avez pas d’ordre à me donner. On vient pour s’amuser. Je ne comprends pas. Bien sûr que je suis le roi des signaux. de plein de signaux. Taisez-vous pour l’amour de Dieu. Je ne me tairai pas. Je ne fais que des signaux. Je gratte le nez, le coude. Et tout ce que je peux gratter. Je joue aussi franc-jeu. C’est comme ça qu’on doit jouer. Alors, vous me voyez gratter l’oreille, ça ne me démange pas. Vous pourriez penser que ça me démange, mais ça ne me démange pas. Regarder la subtilité. Vous avez de la chance de pouvoir rester calme. Bonjour. Si votre fils gagne celle-là et que mon fils gagne la sienne , ils s’affronteront dans le dernier tour. J’ai hâte de voir ça. Hey, c’est seulement un jeu. J’ai envie d’un sandwich au thon, et vous ? Non… Je vais vous ramener un bon sandwich au thon. Dame prend Pion. Josh est en difficulté. Il a cédé un autre pion. Ne l’écoutez pas. Votre fils peut s’en tirer. Non, il a perdu trop de matériel. Il va perdre. Cavalier prend Tour. Petey a perdu sa Tour. Il l’a sacrifiée pour la position. Il a probablement encore l’avantage. C’est terminé. Quoi… ? Qui a gagné ? A l’école, qu’il a abandonné très jeune, Bobby étudiait dans les livres d’échecs, pendants que ses profs enseignaient autre chose. Quand ils lui disaient de fermer ses livres, ou s’ils les lui confisquaient , il étudiait dans sa tête. un jour on lui a rendu un devoir de science avec ”Insatisfaisant” écrit dessus. Il écrit en dessous, aussi grand, ”Sévère !”, A ans il avait déjà battu tous les meilleurs joueur du pays, pour devenir le plus jeune champion des Etats-Unis. Waitzkin est lanceur, le batteur est droitier, il arme et lance. Au revoir, Maman. Amuse-toi bien. Bye. Je t’appelle dès qu’on arrive. Au revoir ! Voilà ton papa. Oui ! Regardez ça. Vous voyez ? Aucun de vous n’a jamais gagné ça. Tais-toi, on essaye de jouer ici. Waitzkin lance en premier. Faut en sortir plus d’un. Merci. Il en a tapé au lieu des . C’est dans la poche. Allez, Bruce ! D’accord. Il arme et il lance ! Tire. Génial. En première place, Josh Waitzkin. Mr Waitzkin ? Comment allez-vous ? Bonjour, ravi que vous soyez venu. Moi aussi. C’est très bien. Les enfants ont travaillé très dur pour que ce soit prêt. Josh m’a dit que vous étiez parti à Washington. Ouais, c’était génial. Il nous a tant parlé de l’hôtel. Il était impressionné. Vous l’emmenez un peu partout. Je pense que c’est bien. C’est important pour un enfant de voyager. C’est très instructif. Ils réalisent qu’il y a autre chose dans le monde que Washington Square. Il parle beaucoup aussi de Washington Square. On a entendu parler des hôtels de Syracuse, Philadelphie, Boston, Washington. Il n’a rien remarqué d’autre apparemment. Ni la Maison Blanche ou le Capitole ou le the Lincoln Mémorial. Et vous vous demandez pourquoi. Je suis un mauvais père. Je l’emmène n’ importe où par pur égoïsme. Est-ce que Josh travaille moins bien à l’école ? Oui, mais il y a autre chose qui m’inquiète, sur ses fréquentations. Il y a un problème ? Ca pourrait en être un. Il y a un problème oui ou non ? Mr. Waitzkin… …Je suis sûr qu’il est très bon à ce truc d’échecs, mais ce n’est pas le sujet… Truc d’échecs ? Je suis sûr qu’il y est bon. On va raisonner par analogie… Truc d’échecs. Si j’aime, je ne sais pas, les cartes. La belote par exemple. La belote ! Fred. Bonnie, elle compare les échecs à la belote. Qu’est-ce que je peux dire à ça ? Elle essaie d’expliquer quelque chose. On devrait l’écouter. Vinnie trouve aussi qu’il y joue trop. Vinnie est un drogué. Je dois écouter son avis, aussi ? Votre analogie est désastreuse en tout point. si vous voulez vraiment faire une comparaison, comparez ça aux maths ou à l’art de la musique. Sinon ça le rabaisse lui les échecs et moi. Je ne cherche pas à vous rabaisser. Vous le faites, dans la façon dont vous me regardez. Je pense que… Vous savez combien il est doué à ce jeu. Il est meilleur aux échecs que moi pour quoique ce soit de toute ma vie. Il est meilleur aux échecs que vous ne le serez dans quoique ce soit. Mon fils a un don. Il a un don. Quand ce sera rentré dans votre tête, alors peut-être bien qu’on pourra en parler. Josh. Les échecs c’est ça le nom. Pas ”un truc d’échecs”. Les échecs. C’est quoi son numéro ? Elle n’en a pas. C’est une école privée. Il n’y a que les écoles publiques qui ont des numéros. Elle s’appelle Dalton. Tu pourras toujours voir tes copains après l’école ou le weekend , Quand il n’y a pas de tournois. Ton ami Morgan y est inscrit. Morgan y est ? Il n’y serait pas si ce n’était pas le cas super, d’accord ? C’est la meilleure. Ils ont même un cours d’échecs. Y a quoi dans le cours ? La cours ? Ils ont des trucs bien pour l’escalade ? Oui sûrement. Je ne l’ai pas vu. Mais je suis sûr que c’est génial. Alors… qu’est-ce que t’en penses ? Si tu dis que c’est bien, c’est que ça doit l’être. C’est une erreur. Qu’est-ce qu’il n’allait pas avec l’autre école ? Je suppose que ça devait être nul. La nouvelle est mieux ? Il y a des cours d’échecs. Ils ont des cours d’échecs. Tu es content ?

Rencontre avec Jonathan Poe (Jeff Sarwer)

Qu’est-ce qui se passe là-bas ? Bobby Fischer ! Un futur Fischer. Echec. Echec. Joue ou couche-toi. Pourquoi les Noirs sont-ils meilleurs ? Les Blancs possèdent plus d’îlots de Pions. Quel est le Pion blanc le plus faible ? Ce pion isolé. Seul le roi peut le sauver. C’est exact. Très bien. Tu gagnes points de l’école des maîtres. Tu réfléchis encore à ta fin de partie, Bruce ? Josh, va te chercher un Coca. on a terminé. Prends-toi un Coca. Qu’est-ce que tu veux ? ”Salut, comment vas-tu ?”, ”Comment va la santé ?” Chacune de ces questions me parait appropriée. Je viens m’inscrire au club. Pas moi, mon jeune ami Jonathan ici. Je suggère qu’on en parle dans plusieurs années. Nous souhaiterions un formulaire d’inscription, si ça ne te dérange pas. Il est mon élève depuis qu’il a quatre ans. Ses parents me l’ont confié. Il consacre sa vie aux échecs. Rien d’autre ne l’intéresse. Il va à l’école ? Non. C’est bien. Tu peux être fier de toi. Je le suis. Tu devrais aller le regarde jouer. Il me rappelle ton style, sauf que lui n’abandonne jamais. Ce n’est pas dans son caractère. Il ne veut pas décevoir son professeur. Quand il vit que la maison avait été détruite , Le monstre poussa un autre cri d’agonie et de haine, et parti chercher refuge dans les bois. Ça devient très effrayant après, ils lui courent après avec des torches et des fusils. Alors je te lirai ça demain. Bonne nuit, champion. Bonne nuit. Papa… Peut-être qu’on devrait ne pas y aller au Final. Bien sûr qu’on va y aller. C’est pour ça qu’on a travaillé si dur. Si je gagne… …tout le monde va dire, ”Normal qu’il ait gagné.”, ”Il est classé premier”, Mais si je perds… Tu ne perdras pas, Josh. Mais si je perds quand même ? Aucun danger ! J’ai peur de perdre. Josh, c’est eux qui ont peur. Tu les terrifies. Maintenant il faut dormir. C’est peut être mieux quand on n’est pas le meilleur. Comme ça si on perd, ça ne fait rien. Les gens ont mis du temps à comprendre qu’il était parti pour de bon. Il avait déjà disparu avant, une fois pendant mois , avant d’écraser Petrosian à Belgrade. Mais quand il ne se présenta pas à Manile en pour défendre son titre , on lui reprit pour le rendre aux Russes.

New York : Finale élémentaire

Allons-y. Je suis avec Fred Waitzkin. J’ai bien prononcé votre nom. Quel est le rôle d’un parent de champion ? Le plus dur pour moi c’est de ne pas perdre ses petites autos. Et aussi veiller à ce qu’il mange autre chose que des frites. Salut. Salut. Votre fils est le grand favori. Il est classé numéro un dans sa catégorie. alors tous les autres parents dans la pièce doivent vous haïr. Je plaisantais, Fred. Parfait. Il peut maintenant aller s’asseoir. Merci. Mon Dieu. C’était rapide. C’est ce que je n’aime pas. Quoi ? ! Non. Sept coups ? Sept ? Comment c’est possible de perdre en sept coups ? Peut-être que je n’ai pas le talent que tu dis. Ce n’est pas vrai. Ce n’est pas pour ça que tu as perdu. Je ne comprends pas. Qu’est-ce qui s’est passé ? Allez, réfléchis. Prends ton temps. Prends plus de temps qu’il t’a fallu pour te faire avoir par cet amateur. Tu es tombé dans un piège ? Tu as sorti ta Dame trop tôt même si Bruce t’as prévenu pour ça ? Peut-être qu’il était meilleur que moi. Ne me dis pas qu’il était meilleur que toi, parce qu’il ne l’était pas. Pourquoi est-ce que tu restes si loin de moi ? Viens. Ca va aller. Ça va aller. Désolé. Même si il est naturellement doué, Bobby Fischer a étudié les échecs plus que n’importe qui. Il se levait et se couchait en pensant aux échecs. Il en rêvait. Pourquoi ? Ne suffit-il pas d’être surdoué ? Si ça t’es égal de gagner ou perdre, c’est suffisant. Mais lui il voulait gagner. Il devait travailler, c’est ce que nous allons faire. D’accord. Très bien. Promets-moi de ne discuter aucun coup avec moi. Même si t’es persuadé d’avoir raison. Je promets. Tout ce que je vais te dire, imagine-toi que ça vient de lui. Je connais toutes ses parties, en fait, c’est lui qui va t’apprendre. Et tu deviendras lui. Je promets. D’accord. Quelques nouvelles règles. Ne joue plus de parties rapides. Je sais que tu aimes ça. Je sais c’est amusant, mais ce n’est pas bon. Ca a détruit Arbakov. Et ça te détruira aussi. Plus de jeu au Washington Square. Ce sont des amateurs. Ils t’enseignent tout ce qu’il ne faut pas faire. Ce ne sont pas des amateurs. Ce sont des perdants. Et si tu ne veux pas finir comme eux, évite-les. C’est pas des amateurs. Je pense que si. Maintenant… Lequel es-tu ? Qu’est-ce que ça veut dire ? Ça veut dire, lequel es-tu ? Aucun d’eux. Ce n’est que des pièces. C’est toi. Quel est ton meilleur coup ? tour en d . Et prendre en e ? Tu n’y as pas réfléchis. Si. Non, tu continues à ne rien regarder. Assieds-toi. Mais la Tour en d est le meilleur coup. Ce n’est pas le sujet. tu ne réfléchis pas au jeu. Donne-moi ton carnet. Pourquoi ? Donne-moi ton carnet. Pourquoi ? Je t’enlève des points de l’école des maîtres. Je ne peux pas perdre de point. Non ? Je t’en enlève quelques autres pour continuer à discuter. Tu sais ce que ça veut dire “mépriser” ? c’est considérer que les autres sont en dessous de toi , penser qu’ils ne devraient pas être dans la pièce où tu es. Je ne fais jamais ça. On ferait mieux d’essayer. Parce que si tu crois que ce n’est pas indispensable, tu te trompes. Tu dois mépriser chaque adversaire que tu rencontres. Tu dois les haïr. J’n’ai rien contre eux. Eux te haïssent. Ils te détestent, Josh. Je ne les déteste pas. Bobby Fischer n’éprouvait pour les autres que du mépris. Je ne suis pas lui. Ca je le sais. En catégorie junior, Premier, avec six parties, six victoires, Jonathan Poe. applaudissons tous nos gagnants. Le trait aux blancs. On peut espérer que tu vas commencer ? Combien de point ça rapporte ? Pour faire l’ouverture ? Oui. Oublie les points. Combien ça rapporte si je m’y mets ? Joue juste pour l’amour du jeu. Je veux savoir combien il m’en faut pour avoir le diplôme. Oublie le diplôme. Je veux savoir. Je n’en sais rien. Qu’est-ce que ça veut dire ? Ca m’est égal. Je ne comprends pas. C’est… le trait… aux Blancs. Je veux le diplôme. Tu veux le diplôme ? Tu ne joueras pas si tu n’as pas le diplôme ? T’as gagné. Voilà ton diplôme. remplis-le. Ca ne représente rien. C’est une feuille de papier Xerox. Tu en veux un autre ? Tu en veux dix ? Tu en veux vingt ? Trente ? J’en ai plein ma serviette. Ca ne représente rien. Ca ne représente rien. Sortez de ma maison. Rabâcher a un petit garçon qu’il doit gagner sans l’y préparer est une erreur. Sortez de ma maison. Je sais que tu ne voudras pas l’admettre, Mais il a raison. Tu n’inscrirais pas ton fils dans un club de baseball sans lui donner un gant. Tu l’équipes. C’est terminé. C’est une mauvaise passe. Ça arrive. On sort toujours d’une mauvaise passe. Faut pas baisser les bras. C’est comme du Baseball ? Ou autre. Si ta peur tu perds, et quand tu perds t’as encore plus peur. Il n’a pas peur de perdre. Il a peur de perdre ton amour. Combien de joueurs ont peur de perdre l’amour de leur père quand ils rentrent sur le terrain ? Tous ! Il sent qu’il ne réussit pas bien à te plaire. Il sait que tu le trouves faible. Mais il n’est pas faible. Il agit avec décence. Et si vous essayez toi ou Bruce ou quiconque de le faire se comporter autrement , je jure devant Dieu, que je vous l’enlèverai. Quand avez-vous commencé à jouer sérieusement ? J’ai pris ca au sérieux… eh bien, j’ai toujours pris ça au sérieux pour être clair. J’avais peut être sept ans. Des gens disent avoir reçu régulièrement des lettres de lui durant toutes ces années. Personne n’a jamais vu ces lettres. Certains disent qu’il s’est dégonflé et qu’il ne jouera plus jamais. Certains disent qu’il est devenu fou qu’il traîne dans les rues de Los Angeles , se cachant sous des noms d’emprunts. Certains disent… qu’il est mort. Je crois qu’il se planque quelque part qu’il se perfectionne , dans l’attente d’un moment idéal pour réapparaître et reconquérir sa couronne. Hey, Josh. Shh. Qu’est-ce qui est arrivé à ta chambre ? Je l’ai rangée. Tu sais, tu n’as plus besoin de faire tout ça. Tu peux tout laisser tomber, ça ne m’embêtera pas. En fait… J’aimerais que tu arrêtes. Comment on fait ça ? Que veux-tu dire ? Tu arrêtes c’est tout. Mais je dois gagner. C’est ce que je t’explique. C’est inutile. Mais tu m’avais dit de gagner. Mais maintenant je te dis que c’est inutile. Mais je dois. Je dois. Pourquoi ? Parce qu’il le faut. Pourquoi ? Ça ne représente rien. C’est juste un jeu. Non, pas que ça.

La résurrection

Bonjour. Elles t’appartiennent. Tu veux jouer ? Deux minutes. C’est quoi ça ? Attaque Schliemann. Où as-tu appris ça, un livre ? Mon professeur. Oublie-le. Joue avec tes tripes. Radine tes pions sur l’aile de la Dame et attaque-moi. Pas de ça. Josh est en train de jouer. Il ne t’a pas appris à gagner mais à ne pas perdre. Tu ne dois pas jouer en ayant la trouille.
Tu dois tout risquer. Tu dois accepter de frôler la défaite.
Mais… Mais quoi ? Joue ! Ne joue pas l’échiquier, Joue toujours le mec. Tu dois battre le mec, pas que ses pièces. Tu dois me battre-moi. Tu n’es pas mon ennemi enfin. Tu m’attaques maintenant. Attaque-moi ! c’est mieux. C’est mieux, oui. Allez, bouge. Bien, oui. D’accord. C’est mieux.
Ouais ! Bien. bouge. Ouais ! Ouais. Uh-huh. Oui. Bouge. Ooh, ouais. Bien, bien. Bouge. Ouais, c’est ça. Ooh, bien, ouais. C’est quoi ça ?

Mat.

Ouais.

Comment allez-vous ? Très bien. Comment va Josh ? Il va bien. Asseyez-vous. Vous allez à Chicago pour le National ? Ouais. Je vous ai vus tous les deux au parc. On y va souvent ces temps-ci. Vous pensez que c’est une bonne idée ? Oui, je crois. Il n’a jamais joué aussi bien. Qu’en savez-vous au juste ? Vous avez raison. Je n’en sais rien. Mais ce que je sais c’est qu’il a plaisir à jouer pour la première fois depuis bien longtemps. Je sais que vous pensez agir au mieux pour lui mais… je tiens à vous dire que vous êtes en train de la précipiter vers la grande déception de sa vie. Je peux vous assurez que l’autre petit garçon ne passe pas son temps à vélo ou à jouer à Pacman. Je fais la seule chose que je sais faire pour Josh. Je ne sais pas quoi faire d’autre. Ne le laissez pas aller se faire écraser. C’est ça que vous devez faire pour lui. Vous êtes son père. Oubliez ça. Je ne peux pas. Il va se faire massacrer. Ça va le marquer à jamais. Vous n’avez aucune idée ce qu’une défaite peut vous faire.
Je crois que si. Vous savez quoi ? Vous devriez venir avec nous. Ce serait très important pour lui de vous savoir présent. Ça je ne peux pas.
Merci.

Finale

Viens, Katya. C’est pas mal, mais y’a mieux. Voilà ce que Capablanca a fait. sois patient. Faut réfléchir. Occupe la septième rangée.

Salut, Morgan. Josh, ou étais-tu passé ? A la pêche. Regarde ça ! Pas d’échiquier. Pas de livre d’échecs. Interdiction de parler d’échecs pendant jours. Rien que de la pêche. C’était une idée de mon papa.

Hey, Kalev, comment ça va ? A la pêche ? Bien sûr. Les jeunes participants qui s’installent derrière moi, sont les meilleurs des états sélectionnés en catégorie junior. Venant de très loin comme d’Alaska et Hawaii , pour s’affronter sans merci durant les deux prochains jours. avec l’espoir de remporter le championnat, pour cela il faut gagner parties de suite. Voici Donovan Clennan, directeur du Championnat National Inter-Scolaire. Est-ce que le futur Bobby Fischer est dans cette pièce ? Cette fille contre qui tu joues est e. Tu l’expédies et tu auras du temps avant le tour suivant. A tout de suite. Au revoir. Au revoir. Josh… bonne chance.

Certains d’entre vous ne sont peut-être pas familiers avec la règle de mort subite. Si vous notez vos coups , alors qu’il vous reste moins de cinq minutes à la pendule , Vous n’êtes plus contraints de noter les coups, Salut, Est-ce clair ? Bonne chance. Et encore une chose. Si vous avez un problème… Morgan ! …vous ne devez pas en discuter avec votre adversaire.
Toutes les personnes qui ont des casquettes violettes vont circuler dans les allées. Vous levez la main et ils prendront la décision. Ils vous verront. On n’en discute pas avec son adversaire. C’est ridicule. D’accord ? Bonne chance.

Déclenchez vos pendules.

Est-ce que je peux entrer ? Comment tu te sens ? Peur ? Je ne peux pas le battre. Tu as peut-être raison. Je ne suis pas censé te le dire. Mais tu saurais que je mentirais si je disais autre chose.
J’ai quelque chose pour toi. Il est écrit, ”Ceci certifie que Josh Waitzkin, en ce jour , ”aux yeux de son professeur , ”a atteint le rang de grand maître”, De toute ma vie je n’ai jamais été aussi fier de quelqu’un. C’est un honneur d’être ton professeur.
J’ai vraiment peur. Je sais. Tu vas rester jusqu’à la fin ? Si je vais rester ? Je ne raterais ça pour rien au monde.

Josh Waitzkin Vs Jonathan Poe (Jeff Sarwer)

C’est déroutant tu ne trouves pas ? Quand on s’aperçoit qu’il y a tellement de choses qu’on pourrait leur enseigner. Et en fin de compte… Ils restent ce qu’ils sont.
Bonne chance. Bonne Chance.

Déclenchez vos pendules.

Pourquoi il ne joue pas ? Il laisse filer son temps, pour essayer de coincer Josh. N’y touche pas Josh, évite même d’y penser.

Fais-la sortir. Laisse-la en place. Sors-la, Josh. Mon Dieu. Quoi ? C’est fini ? Il lui tend un piège, Josh le piège. Je lui ai appris ça. Echec. Ça y est ! Joue ou couche-toi. Ça c’est une erreur. Qu’est ce qui est une erreur ? Qui a fait une erreur ? Regarde bien. c’est à douze coups, mais tu le tiens, Prends son pion avec le tien, g prend f fourchette sur son Fou et sa Tour. Ne reprends pas avec le Fou. Tu en auras besoin pour garder e. Il reprendra soit avec son Fou soit avec son Cavalier. Ensuite, les choses vont se compliquer. Tu sacrifies ta Tour. Capturer e est nécessaire pour la suite. Joue ton cavalier en d, faisant fourchette sur son Roi et sa Tour. Tu auras la sécurité. son Roi en f, Tu prends sa Tour avec Ton cavalier. Il reculera son roi, et tu gagnes. Ne joue pas avant de l’avoir vu. Je ne le vois pas. Ne joue pas avant de l’avoir vu. Je ne le vois pas, Ne joue pas avant de l’avoir vu. Je suis désolé, papa. Attends je vais t’aider. Il l’a vu. Il l’a vu ? Comment vous le savez ? Il l’a vu. Quoi ? Allez, joue.
Qu’est-ce que ça signifie ? Qu’est-ce que ça signifie ? Il lui offre une partie nulle.

Je t’offre une partie nulle. Nulle, tu veux rire. T’as perdu. Tu ne le sais pas. J’ai perdu ? Regarde le jeu. J’ai vu. Prends la partie nulle et on sera champion ensemble. Prends la partie nulle. Joue. Échec.

Bon jeu.

Josh, mon homme ! Super ! Mon mec ! Je suis fier de toi. Je savais que tu pouvais le faire ! Je te l’avais dit ! Bobby Fischer jouait aussi dans le parc. regardez, Josh Waitzkin. Morgan, où vas-tu… ? Morgan… Viens ici ? Je lui ai proposé de partager la coupe. Je sais que tu l’as fait. Pourquoi tu sors ta Dame si tôt ? Tu entends ce que je te dis ? Tu comprends ce que je te dis ? Tu m’écoutes au moins ? Qu’est-ce qui s’est passé ? J’ai perdu c’est tout. Qu’est-ce que ton père t’a dit ? ”Tu aurais dû sortir ton Cavalier au lieu de ta Dame”. ”T’as sorti ta dame trop tôt”, J’ai fait ça aussi. C’est tout ce qu’il a dit ? Pratiquement. Morgan…tu veux connaître un secret ? Je vais te dire un secret. Tu joues drôlement mieux que moi à ton âge. Merci.

Conclusion

Joshua Waitzkin joue toujours aux échecs. il est actuellement classé numéro un, des moins de ans aux États-Unis. il joue également au baseball, au basketball et au football , et pratique la pêche, l’été. en septembre , Bobby Fischer est sorti de sa retraite, pour défier son vieil adversaire, Boris Spassky… après sa victoire, il a de nouveau disparu.